TECHNIQUE en EAU FROIDE

 PAR DAMIEN THROMAS

Lorsque l'hiver est bien installé, les berges de nos terrains de jeu favoris se désertifient. Et bien qu'il soit avéré que l'activité des poissons se réduit, il est néanmoins possible de sortir quelques beaux spécimens. Précision et efficacité sont les deux maîtres mots de la saison.

 

Tout d'abord j'utilise des appâts qui ont fait leur preuves en hiver : les Demon Hot Demon. Les petits appâts sont de rigueur, j'opte donc pour des billes de 10 et 14mm, accompagnées de pellets 6mm.

 

Les touches se faisant rares à cette saison, j'utilise un montage qui a toute ma confiance : un combi­rig d'une douzaine de cm. Une partie rigide de 8/9cm en fluorocarbone 50 centièmes pour écarter l'hameçon du plomb, une partie souple de 4cm en tresse pour garantir une liberté de mouvement de l'esche, sur laquelle est montée un hameçon n°8 en blow back rig, avec un petit morceau de gaine thermos­rétractable pour plus d'agressivité. Sur le cheveu, une simple bouillette de 10mm avec un faux asticot en guise de stop appât pour la démarquer des bouillettes d'amorçage.

 

En hiver, les poissons se déplacent peu pour se nourrir (d'où un montage court pour piquer le poisson dès que l’appât est engamé), il faut donc pêcher au plus près d'eux. Quand cela est possible l'utilisation du bateau amorceur en hiver est un atout indéniable, le montage accompagné d'une petite poignée de pellets et quelques bouillettes entières et en morceaux peuvent être déposés à proximité des zones de tenue des poissons, en plus en toute discrétion.

 

Les conditions sont souvent difficiles aussi bien physiquement que moralement mais la prise d'un poisson au cœur de l'hiver vous fera vite oublier le froid ! Alors, à vos cannes !!!