Avril 2016 session au domaine des vieux prés

PAR MICKAEL VALETTE

Vendredi , Jason, Mathieu, Joël et moi , nous voilà partis pour 1 semaine de pêche aux vieux prés, après 5h de route nous voilà arrivés sur st dizier et nous passons la nuit a l’hôtel pour être frais le lendemain.

 

Samedi 10h nous voilà sur l'étang , nous nous installons sous un beau soleil , tout est en place vers 15h  ,a peine 4h que ça pêche les esturgeons sont vite déjà arrivés sur nos coup en pleine eau et dans la nuit un autre esturgeon viendra me rendre visite

 

les poissons sont assez difficile et je n’arrive pas a trouver la pêche et de dimanche a mardi je ne sort que 3 carpes img(1039,1062,1070),pourtant 2 cannes sont placés en bordure et 2 en pleine eau , 1 poisson pou Mathieu et Joël 2 poissons

 

Amorçage mystère déclencheur de touche

 

c’est seulement le mercredi que les carpes se sont misent a manger car nous avons trouver le petit truc qui a déclenché l’appétit des carpes et aussi trouver les bons spots, il ne fallait pas hésité a allé les chercher a ras les arbres et , la pêche se fait également sur la berge d’en face .alors quel est cet amorce qui a mis les carpes en activités ????

 

Belle pêche de journée pour tous de mercredi a jeudi Jason et moi réalisons  une belle pêche avec plusieurs poissons de sorti  toujours sur les 2 même spot a ras les branches,toujours avec le même amorçage et en bille de 18mm

 

Pas trop dormi de la nuit mais le moment le plus magique fut la nuit de jeudi a vendredi ou on a la chance de faire un quadruplé de koïs de 9 a 17kg,

a peine la nuit bien tombé que ma canne s’emballe , je prend contact avec le poisson que j’arrive a faire sortir des branches , mais le combats fut bizarre , le poisson se laisse ramener facilement mais un fois arrive a 5m du bord me fit un combat de 10min éprouvante, avant que j’aperçoive une belle koï orange qui vient dans les mailles de l’épuisette , j’étais aux anges car je voulais une belle koï et mon souhait c’est réalisé.

 

mais cette nuit allé encore me comblé de joie , j’ai même pas le temps de replacer ma canne ,que la 2eme a ras les branches me fait  3 ou 4 bip , je prends quand même le contacte et la poisson est bien au bout de l’hameçon , et le poisson me fait le même combat que la koï orange et la dans ma tête je me dit « et si c’était une autre koï » et a ma plus grande joie je voir une multitude de couleur remonter en surface et se glisser dans mon épuisette, j’en reviens toujours pas doublé de koïs en 50min, plus qu’un rêve , une réalité .

 

a peine 5 min après Joël pousse un cri immense ,lui aussi vient de péter une koï superbe alors que la lumière fait juste apparition j’entends Mathieu pousser un cri a s’arracher les cordes vocales , lui aussi vient de mettre au sec un koï orangé, la séance photos fut riche en émotions, nous somment sur un petit nuage.

Dans la journée  de 2 petite commune qui sont venu dans le triangle de l’épuisette.

 

Dernière nuit but atteint

 

dernière journée ,la mâtiné fut calme et c’est seulement l’après midi  que 2 départs se produit toujours a ras les branches, j’entame a peine la dernière nuit que mon détecteur s’emballe et après un combat de 20min la belle viens goutté a mon tapis de réception a un bon poids de 22 kg ma joie est comblé car je voulais faire aussi une coco de 20+ ,

Joël lui aussi vient de tombé son record avec une belle commune de 18kg ce fut encore une fois pour nous tous une session riche en émotions et couleurs mais aussi rigolade et partage , vivement l’année prochaine et espère revivre une autre belle histoire

 

A très bientôt sur carpe passion 63